Un Siècle Viennois

 

Création lyrique en deux actes, hommage à l'opérette et à la valse viennoises.

Musiques de Johann STRAUSS (La Chauve-Souris), Franz LEHAR (La Veuve Joyeuse,

Le Pays du Sourire) et Richard HEUBERGER (Opernball).

Livret et mise en scène de Jean-François GARDEIL.

 

 

Après avoir souvent célébré Offenbach et l’opérette française, Les Chants de Garonne rendent hommage au prestigieux répertoire de l’opérette viennoise, et à sa danse emblématique, la valse, par laquelle l’Europe fut durablement ensorcelée. Un Siècle viennois relie de nombreux extraits des chefs d’œuvres de Franz Lehar et Johann Strauss. Pour cette production réclamant un grand nombre d’artistes, les Chants de Garonne ont offert des rôles à plusieurs étudiants du Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse, affirmant une nouvelle fois leur mission d’insertion professionnelle. Place est également faite aux danseurs, la valse étant l’esprit-même de cette époque, son âme, son « parfum invincible » selon le mot de Reynaldo Hahn.

 

 

 

 

 

 

 

 

Un Siècle Viennois (Lehar-Strauss) (2014)
Un Siècle Viennois (Lehar-Strauss) (2014)

site-internet
site-internet

Siecle_viennois_1
Siecle_viennois_1

Un Siècle Viennois (Lehar-Strauss) (2014)
Un Siècle Viennois (Lehar-Strauss) (2014)

1/10

Avec

Patricia Rondet, soprano,

ou Aurélie Fargues

Richard Bousquet, ténor,

ou François Almuzara

Philippe Estephe, baryton,

Emmanuel Gardeil, baryton,

Robert Angebaud, comédien.

 

Solistes du Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse,

Chœurs des Chants de Garonne et du CRR de Toulouse,

 

Fabien Prou, piano

 

Costumes du Théâtre du capitole de Toulouse

 

Danseurs du Danserium d'Agen - Direction Christian Pascal

 

Article Alain Huc de Vaubert (27/07/14)