Le Barbier de Séville

Opéra en deux actes de Gioacchino ROSSINI
Livret de Cesare Sterbini

 

Figaro: Marc Souchet, baryton
Rosina: Aurélie Fargues, soprano
ou Gaëlle Mallada, mezzo-soprano
Almaviva: Charles Mesrine, ténor
Don Bartolo: Julien Véronèse, baryton-basse
Don Basilio: Julien Bréan, basse

 

Piano: Emilie Véronèse

ou

Ensemble instrumental
Direction: Lionel Gaudin-Villard

 

Mise en scène: Emmanuel Gardeil
Costumes: Madeleine Nicollas
Décors: Jean Ghilardini et Aymeri Duler
Lumières: Mario Jouhanneau
et Sophie Lyon-Caen

Représentations:

29 Novembre 2017 à CONDOM
1er et 2 Décembre 2017 à AGEN
11 et 12 Juin 2018 à BORDEAUX (scolaires)

Août 2018 à LECTOURE
7 Août 2018 à CAHUZAC-SUR-VÈRE
13 Octobre à CAZAUBON

...

PRESSE

 

Resmusica (06/12/17):
"Un Barbier de qualité"
(voir l'article)

Si Le Mariage de Figaro -deuxième volet de la trilogie de Beaumarchais- peut être considéré comme le premier vaudeville, Le Barbier de Séville, qui le précède, est un véritable hommage à la farce et à la commedia dell'arte. Ces deux pièces ne pouvaient rêver un plus beau destin dans leurs mises en musique. Mozart réalise avec Les Noces de Figaro un chef d'œuvre d'intelligence et d'humanité tandis que Rossini nous comble dans Le Barbier de Séville, n'hésitant pas, par des thèmes célébrissimes et d'une irrésistible gaieté, à saisir toutes les perches que tend cette comédie.

Pour défendre cet ouvrage qui, depuis deux siècles, ravit à la fois les plus jeunes et les fins mélomanes, Les Chants de Garonne sont restés fidèles à l'une de leurs vocations : offrir des prises de rôles à de jeunes chanteurs dont la réputation dans les plus grandes scènes françaises ne cesse de croître.

Julien Véronèse